Accompagnement et aides

Accompagnement et aides

Accompagnement et aides

L’Anvar (Agence nationale de valorisation de la recherche), dite Agence française de l’innovation, est un établissement public à caractère industriel et commercial (Epic), placé sous la tutelle du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie XNXX (Minéfi) – en particulier, le ministère délégué à l’Industrie et le ministère délégué aux Pme – et du ministère délégué à la Recherche.

L’Anvar soutient depuis plus de 20 ans les projets d’innovation à composante technologique présentant des perspectives concrètes de commercialisation tant en France qu’à l’international.

Les innovations peuvent correspondre à des premières (barrière technologique forte) ou à l’amélioration de techniques existantes pour de xvideos nouveaux usages ou le maintien de la compétitivité et des emplois.

L’Agence intervient là où les financements sont les plus difficiles à mobiliser, là où les risques sont potentiellement les plus élevés. Elle permet aux innovateurs de faire progresser leurs projets et, dans certains cas, intéresser des investisseurs recherchant des entreprises à fort potentiel de croissance.

L’Agence apporte, de par son savoir-faire, aux innovateurs (Pme-Pmi, laboratoires, créateurs d’entreprise) des services d’ingénierie et youjizz d’accompagnement, dans le cadre d’une approche globale du projet :

un accompagnement personnalisé : expertise et appui à la gestion de projets, recherche de partenaires, promotion de l’innovation ;

des outils financiers de partage du risque : avance à taux zéro, remboursable en cas de succès, ou financement en fonds propres (BSA), en complémentarité avec le secteur privé ;

des actions sur mesure : pour le développement de nouveaux produits, procédés ou services, la création d’entreprises annunci69 innovantes, le recrutement (personnel R&D), le transfert de technologie, la mobilisation de financements (nouveau marché, FCPI…) et les partenariats européens et internationaux (PCRD, EUREKA).
A cet effet, le contact de proximité entre la délégation et le porteur de projet contribue à répondre au mieux aux besoins spécifiques de ce dernier, et favorise des prises de décision rapides.

Les décisions de financement sont directement prises par les délégués régionaux de l’Anvar qui travaillent en étroite collaboration avec les acteurs locaux du développement économique.

Le budget d’intervention XXX annuel de l’Anvar est essentiellement constitué d’une dotation de l’Etat et de remboursements d’aides engagées antérieurement. L’Agence gère également des financements délégués par des tiers (concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, aides au recrutement, aides régionales et européennes) et bénéficie à ce titre de crédits d’intervention supplémentaires issus de ministères, de collectivités territoriales et de l’Union européenne.

Plan Innovation, contrat quadriennal, rapprochement Anvar/BDPME…

Le Plan Innovation est appliqué depuis 2004. L’Anvar joue un rôle d’animateur des réseaux et de coordination des aides publiques aux entreprises, conforté aux côtés des collectivités territoriales, afin de mobiliser tous les acteurs de l’innovation. Au premier trimestre 2004, le contrat quadriennal de l’Anvar jusqu’en 2007, a été signé par ses ministres de tutelle.

En mai 2004, le ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, a annoncé la création d’une « agence des Pme » regroupant la BDPME, l’Anvar, l’APCE et l’ADPME. Jean-Pierre Denis, président du directoire de la BDPME et Pdg de l’Anvar (depuis août 2004), est en charge de ce rapprochement. Il a remis un rapport le 16 juillet 2004. Axé en priorité sur une amélioration des produits et services aux Pme, aux porteurs de projets innovants et aux créateurs d’entreprise, le rapport propose de mieux garantir la continuité des financements à tous les stades de développement, en même temps que de renforcer la qualité des services proposés.

Les conditions de ce rapprochement ont été présentées, en octobre 2004, par Nicolas Sarkozy, ministre d’État, ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, avec Patrick Devedjian, ministre délégué à la l’Industrie, et François d’Aubert, ministre délégué à la Recherche.

Le lancement officiel du groupe OSÉO, né de ce rapprochement, a eu lieu le 17 janvier 2005, à l’occasion de la convention du personnel, sous le parrainage du Premier ministre et en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Pour en savoir plus :

Calendrier
Lettre de l’innovation n°34
OSÉO est lancé !
Téléchargez :
– la plaquette de présentation générale de l’Anvar
– la plaquette d’information sur les missions du nouveau groupe réunissant les compétences et savoir-faire de l’Anvar, de la BDPME et du GIE « Agence des Pme »

Consultez l’évaluation de l’impact de l’aide au projet d’innovation réalisée par Technopolis en 2001 (rapport final téléchargeable).